Spermogramme : tout savoir sur cet examen et les résultats obtenus

L’infertilité est l’incapacité à concevoir un enfant malgré des rapports sexuels sans contraception étalés sur 12 mois ou plus. En Suisse, 10 à 15 % des couples sont confrontés à ce problème (Source : FertiGenève).

 

Ce phénomène trouve son explication aussi bien du côté des femmes que des hommes, mais cet article s’intéresse plus particulièrement à ces messieurs. Pour rappel : le spermatozoïde doit aller féconder l’ovule, mais n’y parvient pas à tous les coups et ce pour plusieurs raisons.

 

Indispensable pour féconder, le spermatozoïde doit être en pleine forme. C’est pourquoi le spermogramme est le premier examen prescrit pour analyser la qualité du sperme et remédier à l’infertilité masculine. 

 

De quoi s’agit-il précisément ?

Spermogramme : tout savoir sur cet examen et les résultats obtenus

Qu’est-ce qu’un spermogramme ?

Le spermogramme est un examen médical qui permet de tester la qualité du sperme et par conséquent la fertilité masculine. Il s’agit du premier examen prescrit à l’homme en cas d’infertilité du couple

Cette analyse s’appuie sur la mobilité, la quantité et la forme des spermatozoïdes et permet de déterminer si la cause est masculine ou non. On compte environ 100 millions de spermatozoïdes au millilitre : seul 1 suffit pour procréer

Le spermogramme permet d’évaluer la qualité du sperme selon plusieurs critères, la :

  • Quantité par ml ; 
  • Mobilité (en pourcentage, 1 et 4 heures après l’éjaculation) des spermatozoïdes (c’est-à-dire aller dans le bons sens et se déplacer convenablement) ;
  • Vitalité en pourcentage (nombre de spermatozoïdes vivants) ;
  • Forme ; 
  • Viscosité du sperme ;
  • PH ;
  • Présence ou absence d’agglutinats ;
  • Présence des globules blancs dans l’éjaculation (signe d’une infection).


Cet examen permet d’identifier la cause de la pathologie pour trouver une cure adéquate et améliorer la qualité de votre sperme. Cela passe notamment par de nouvelles habitudes dans votre hygiène de vie ou dans votre alimentation. 

Comment se déroule l’examen ?

Après avoir respecté une période d’abstinence sexuelle de 3 à 5 jours (rapports comme masturbation), le sperme est recueilli par masturbation et s’effectue dans une pièce isolée. Le spermogramme reste redouté, mais la présence de votre conjointe est acceptée dans la plupart des cas.

 

Le processus doit impérativement s’effectuer dans des conditions sanitaires strictes. Ainsi le flacon est stérile, les mains sont lavées avant de passer à l’acte et il est nécessaire d’appliquer une lotion désinfectante sur le gland. 

 

Par la suite, le sperme est analysé au laboratoire où il est placé dans une étuve à 37 °C pendant 1 à 2 heures. Cette manipulation permet de contrôler la concentration en spermatozoïdes, leur façon de se déplacer et leur vitalité. 

Comment interpréter les résultats du spermogramme ?

Une fois le spermogramme passé, vous recevrez les résultats chez vous. Mais à quoi correspondent ces pathologies citées dans le bilan ? Pas d’inquiétude, je vous explique à quoi correspondent chaque trouble de la fertilité !

OATS - Oligo-asthéno-tératospermie

Le mot OATS est écrit sur les résultats du spermogramme ? Pas de panique, près de 90 % des hommes en sont touchés. (supprimer :  résultat pas bon )

 

Ces 4 lettres signifient que la concentration du sperme (oligo) et par conséquent de spermatozoïdes, est faible. La mobilité est réduite (asthéno) et le nombre de spermatozoïdes anormaux est plus élevé que la normale (tératospermie). 

 

Attention, ces 3 indices peuvent varier et les causes de cette pathologie sont diverses. Il peut s’agir d’une infection ancienne ou récente, la consommation de tabac ou d’alcool, la varicocèle (une varice sur l’un des testicules) ou une exposition à des toxiques.

Oligospermie

Ce terme désigne un faible nombre de spermatozoïdes dans l’éjaculat. Autrement dit, on compte moins de 15 millions de spermatozoïdes par ml ou 40 millions par éjaculat.

 

Tout comme la première pathologie, l’oligospermie a plusieurs causes et n’est pas irréversible ! Elle peut être due à une varicocèle testiculaire, une carence hormonale ou encore une infection.

Tératospermie

Causée par la consommation d’alcool, d’une fièvre élevée ou d’une mauvaise hygiène de vie, la tératospermie est une pathologie concernant la forme des spermatozoïdes. 

 

Moins de 4 % des spermatozoïdes sont morphologiquement normaux (possèdent une tête, la pièce intermédiaire et la flagelle). Les autres ont une malformation engendrant des problèmes de fécondation (difficultés à se déplacer, spermatozoïde trop long ou court).

Asthénospermie ou asthénozoospermie

Si le spermogramme indique une asthénospermie, cela signifie que les spermatozoïdes ont un trouble de la mobilité. Surnommée “syndrome du spermatozoïde paresseux”, cette pathologie est courante et prend 2 formes : modérée et sévère.

 

Dans le premier cas, la lenteur des spermatozoïdes ne les empêche pas d’avancer, mais sont pratiquement immobiles dans le second cas. Son pouvoir fécondant est alors altéré.

 

Comme toutes les pathologies, les causes sont variées : varicocèle, fièvre, infection, carence nutritionnelle ou insuffisance hormonale.

Les résultats du spermogramme changent tous les 3 mois !

Rien n’est irréversible, la naturopathie peut optimiser la fertilité masculine !

Un spermogramme perturbé complique les chances de concevoir un enfant. Mais attention (reviens régulièrement) ! L’analyse du sperme s’effectue à l’instant T, c’est-à-dire que la fatigue, une infection passagère (petit rhume ou fièvre) ou les fluctuations de la spermatogenèse peuvent altérer la qualité du sperme.

Fort heureusement, la spermatogenèse se renouvelle tous les 3 mois (environ 74 jours) et permet de renverser la tendance ! De ce fait, un premier spermogramme anormal nécessite toujours un second contrôle. 

C’est le moment d’agir !

Grâce à une cure étalée sur 3 mois, vous mettez de nouvelles habitudes en place (notamment alimentaire en supprimant les carences et surcharges) et améliorez votre hygiène de vie (adieu les environnements de vie toxiques difficile de bannir les toxiques les pertubateurs endo sont partout : j’apporte des solutions pour limiter son exposition). La naturopathie améliore la qualité du sperme, le nombre et la mobilité des spermatozoïdes. La qualité du sperme en général on peut également agir sur les zozo anormaux. 

Cette solution 100 % naturelle permet de mettre toutes les chances de votre côté pour concevoir un enfant !

En cas d’infertilité masculine, le spermogramme est un examen indispensable pour analyser la qualité du sperme.

Multipliez vos chances de
féconder avec l’aide d’une naturopathe.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.